Laque hydrosoluble
La laque revisitée.
Laque hydrosoluble
Un peu de chimie et de technique, beaucoup de plaisir !
Laque hydrosoluble
Pour sublimer vos créations.
Précédent
Suivant

Jeudi après-midi

  • Cours adulte
  • Horaires : de 14h30 à 16h30
  • Durée : 2 heures
  • Matériel : laque hydrosoluble, pigments, apprêts, sur bois essentiellement, mais d’autres supports peuvent être utilisés…
  • Nombre de séances : 20
  • Tarif : 152 € dont 20 € d’adhésion

Soit à partir de 3, 80 € de l’heure

  • Fournitures : 80 €
Professeur :

Christian Cagnoli

Les laques hydrosolubles sont les dernières générations de laques disponibles. Proches de l’acrylique et solubles dans l’eau, elles s’inscrivent dans le souci de la préservation de l’environnement par une diminution des composés organiques volatiles limitant ainsi fortement l’utilisation de solvants lourds. Le travail de laque devient ainsi réalisable dans tout type de lieu et sur la plupart des supports.

Les premières techniques de laque sont nées très vraisemblablement en Chine il y a plus de 3 000 ans. Elles apparaissent au Japon vraisemblablement à la même époque.
La laque est une résine issue de la sève, en général très toxique, de divers arbustes. Sa technique s’est développée ensuite dans toute l’Asie du Sud‐Est. Appliquée sur le bois, elle le protège en l’imperméabilisant. Les premières utilisations des techniques de laque avaient par ailleurs un rôle protecteur au départ.

L’atelier de laque hydrosoluble permettra de connaître et de mettre en pratique les différentes étapes de la réalisation d’un laque*, de la multiplicité des supports et de leur préparation, de l’application des matières jusqu’aux couches de finition.

Plusieurs techniques seront abordées : peinture, gravure, pose de coquille d’œuf, incrustation de teintes, effets de matière, utilisation de feuilles métalliques. Un travail autour des techniques des glacis sera également réalisé. Le pinceau principalement sera utilisé.

La prise de connaissance des techniques lors des premières approches permettra de glisser petit à petit vers un un travail de création beaucoup plus personnel. Vous pourrez ainsi réaliser votre projet artistique à partir de la mise en œuvre de l’apprêtage du support, du travail du fond (pose des différentes couches), du ponçage, de la pose des décors et des finitions, adaptés aux laques hydrosolubles.

*On appelle également un laque, au masculin cette fois, un objet fait de laque.